Le Roman des Romands

2018

Ceci n’est pas un roman
Ceci est le roman des Romands, littéralement.
Un roman dans les romans des Romands.

Quand on a 17 ans, on a la fougue rebelle, l’ambition impertinente, l’énergie et l’intime conviction que rien ne pourra jamais nous arrêter. Nous avons donc renoué avec cet état d’esprit pour concevoir cet ouvrage de manière unique et audacieuse.

Nous souhaitions traiter ce recueil comme une mise en abîme décalée dans laquelle la composition graphique retranscrirait visuellement l’émotion des œuvres et de leurs auteur·e·s. Telle une plongée fantasmagorique, en noir et blanc, dans leurs univers.
Comment créer une cohérence visuelle parmi la multiplicité des textes et signifier à la fois l’individualité de chaque auteur·e ? Pour cela, nous avons choisi de rester fidèles aux codes graphiques du roman tout en surprenant le lecteur par une mise en page non conventionnelle.

«Le positionnement unique et spontané des images fait écho à la liberté et à l’audace adolescentes.»

Nous souhaitions susciter la curiosité et l’envie de lire par la création d’un rythme qui romprait avec la tradition littéraire. Ainsi, chaque nouvelle est mise en page au sein d’un livret au format originel, celui du roman de poche, puis intégrée dans un format livre. Le jeu de contrastes entre les formats et les tons délimite alors l’espace du récit et celui des auteurs incarnés par leurs images d’archive.

«Comment créer une cohérence visuelle parmi la multiplicité des textes et signifier à la fois l’individualité de chaque auteur·e ?»

Le positionnement unique et spontané des images fait écho à la liberté et à l’audace adolescentes. Mais rien n’est pour autant laissé au hasard, du choix typographique à la grille créée en passant par la numérotation, tout est scrupuleusement réfléchi.

Le challenge n’était finalement pas uniquement créatif. Techniquement, l’intégration de deux formats différents en une seule pièce prévue pour une production industrielle a nécessité de nombreuses heures de recherche et de développement avec nos partenaires. Face à la complexité et aux contraintes du projet, plusieurs relieurs ont abandonné le projet. Convaincus qu’il s’agissait de la structure idéale, nous avons réussi à trouver les professionnels séduits par l’audace et le défi des contraintes.

Nous sommes fiers de l’objet réalisé et nous remercions l’Association Le Roman des Romands de nous avoir fait confiance.