Favre & Guth

2017

Monographie

Le bureau

Fondé en 1967, le bureau d’architectes Favre & Guth est un porteur d’histoire et de devenir. Après cinquante années dévouées au bâti, c’est avec un dynamisme accru qu’il s’élance dans l’avenir et assoit son renom en faveur d’une architecture solide et épurée, s’inscrivant dans une certaine rigueur suisse.

Le bureau, aujourd’hui fort d’une quarantaine de collaboratrices et de collaborateurs, travaille sur de nombreux grands projets qui redessinent le visage de notre ville: de nouveaux quartiers émergent et se tissent – grâce au talent de Favre & Guth – dans le réseau métropolitain intensifié de la Genève de demain.

Le mandat

Réaliser une monographie qui présente le travail du bureau d’architectes Favre & Guth, éditée à l’occasion de son cinquantième anniversaire.

Enjeux

Le but est de penser une forme adéquate pour un ouvrage au contenu complexe et multiple: présenter des bâtiments réalisés, plus particulièrement ces quinze dernières années, mais aussi des projets futurs du bureau.

Au travers de trente objets mis en lumière, ce sont autant de photographies, de plans, d’images de synthèse en quête de structure et d’harmonie. À cela s’ajoutent des essais, un entretien, des listes et des informations d’ordre générale qu’il s’agit de hiérarchiser en guidant graphiquement le lecteur.

La lisibilité tant des textes que des images est cruciale, et comporte une visée triple: satisfaire les besoins du lecteur architecte, à l’œil technique exigeant, combler ceux de l’amateur, dont l’esprit cherche d’autres nourritures, et refléter la philosophie du bureau au travers de la production et des choix graphiques.

«L’élégance puissante de cet écrin se raffine subtilement une fois le livre ouvert.»

Conception

Un ouvrage de plus de 570 pages se doit de rester maniable tout en reflétant un certain prestige. L’extérieur a donc été travaillé en coffret afin d’en faire un livre cadeau et de mettre en valeur le volume de l’objet.

L’élégance puissante de cet écrin se raffine subtilement une fois le livre ouvert: un papier légèrement grisé permet de discerner les textes liminaires et les chronologies finales du cœur de l’ouvrage, dont les entrées de chapitre ont été sobrement illustrées. Le graphisme garde un rythme serein malgré la richesse des informations et la difficulté d’une mise en page bilingue, la lisibilité étant également assurée par un choix typographique bien pesé (typographie Theinhardt, dessinée par le Suisse François Rappo).

Réalisation

Le livre – édité à 2500 exemplaires – a été entièrement fabriqué en Suisse. Les nombreuses images qu’il contient – parmi lesquelles des ektas d’archive scannés, des photographies numériques, des dessins, des plans – ont toutes été soumises à une lithographie poussée afin d’obtenir une qualité extraordinaire.

Un des autres défis aura été la couverture en coffret, réalisée en toile timbrée de blanc, avec une fermeture aimantée enserrant plus de 570 pages. Plusieurs poupées ont été nécessaires afin d’assurer la qualité et la durabilité de l’objet.

Jouer
Logo